Chercheurs du Québec



Nos chercheurs du Québec en santé personnalisée

Les chercheurs québécois se démarquent dans le cadre des divers concours en médecine personnalisée de Génome Canada, dans des domaines aussi différents que les cancers, la pédiatrie, les neurosciences, les maladies rares, les maladies cardiovasculaires et les maladies inflammatoires.

En voici quelques exemples :



Concours 2017
La génomique et la santé de précision

Voir la vidéo hommage

Nada Jabado, M.D., Ph. D.

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

Le cancer du cerveau chez l’enfant

Budget total : 12 997 397 $

Améliorer les chances de survie et la qualité de vie
L’équipe de recherche fournira des traitements ciblés aux enfants atteints d’un cancer du cerveau en fonction de la composition génétique des tumeurs et collaborera avec les prestataires de soins de santé pour valider et mettre rapidement en œuvre ces thérapies à l’hôpital une fois le diagnostic posé. Ces travaux amélioreront le taux de survie et la qualité de vie des patients, aussi bien pendant qu’après le traitement, tout en permettant un usage plus efficace des ressources du système de santé. En savoir plus

François Rousseau, M.D., M. Sc.

Centre de recherche du CHU de Québec
Université Laval

Tests prénataux non invasifs

Budget total : 12 241 625 $

Vers un dépistage plus précoce et plus fiable
Les travaux de l’équipe rendront possible un dépistage plus précoce et plus fiable des anomalies chromosomiques du fœtus et aideront les couples et les professionnels de la santé à prendre leurs décisions. En savoir plus

Jacques Simard, Ph. D.

Centre de recherche du CHU de Québec
Université Laval

Cancer du sein

Budget total : 15 475 000 $

Prévention et dépistage précoces en fonction du risque
Le cancer du sein est la forme la plus répandue du cancer et la deuxième cause de décès par cancer chez les Canadiennes. À l’heure actuelle, la recommandation en matière de dépistage est essentiellement fondée sur l’âge. L’équipe de chercheurs dirigeront un projet conçu pour fournir des éléments probants montrant comment passer d’une méthode universelle fondée principalement sur l’âge à une approche de dépistage en fonction du risque, afin d’arriver à un meilleur équilibre entre les avantages et les inconvénients. En savoir plus

Guy Sauvageau, M.D., Ph. D.

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie
Université de Montréal

Leucémie myéloïde aiguë

Budget total : 12 785 000 $

Traitements mieux ciblés
Ce projet permettra d’augmenter le taux de survie des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë en déterminant la façon de les traiter en fonction de la composition génétique de leurs cellules leucémiques. En savoir plus
Voir la vidéo hommage



Concours 2012
la génomique et la santé personnalisée


Patrick Cossette, M.D., Ph. D.

Centre hospitalier universitaire de l’Université de Montréal (CHUM)

Médecine personnalisée dans le traitement de l’épilepsie

Budget total : 10 833 759 $

Nouveau test diagnostic pour l’épilepsie : de l’espoir pour les patients atteints de la forme pharmacorésistante d’épilepsie
Ce projet propose de développer un outil pharmacogénomique qui pourrait changer la vie des patients, en permettant de diagnostiquer plus précisément les différentes formes d’épilepsie, notamment la pharmacorésistante. Ainsi, cet outil d’aide à la décision accélèrera la démarche diagnostique et le choix d’une thérapie et contribuera à prévenir le déclin cognitif chez les enfants. En savoir plus

Nada Jabado, M.D., Ph. D

Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill

Biomarqueurs génomiques et épigénomiques associés au glioblastome pédiatrique

Budget total : 5 074 844 $

Une nouvelle stratégie thérapeutique pour le glioblastome (cancer du cerveau) chez l’enfant pourrait enfin voir le jour :
Ce projet propose de développer et d’implanter un test diagnostique dans les essais cliniques pour stratifier les patients atteints d’un glioblastome. Avec ce test, il sera possible de mettre en place une stratégie thérapeutique adaptée en fonction des mutations. Cette approche inédite mènera enfin à des traitements plus ciblés, donc plus efficaces. En savoir plus

Claude Perreault, MD

Hôpital Maisonneuve-Rosemont et Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal

Immunothérapie personnalisée du cancer

Budget total : 13 486 784 $

Une approche révolutionnaire pour améliorer l’efficacité de l’immunothérapie des cancers hématologiques
Ce projet propose d’augmenter de façon révolutionnaire l’efficacité de l’immunothérapie des cancers chimiorésistants en réduisant de 6 fois le taux de rejet et en développant une stratégie ciblée de transplantation de lymphocytes ayant une activité anticancéreuse plus élevée. En savoir plus

John D. Rioux, Ph. D.

Institut de Cardiologie de Montréal, Université de Montréal

Consortium de médecine génomique des maladies inflammatoires de l’intestin (iGenoMed)

Budget total : 9 892 162 $

Une nouvelle ère pour les patients atteints de maladies inflammatoires de l’intestin : une approche thérapeutique personnalisée pourrait voir le jour
L’équipe élaborera des tests qui permettront aux médecins de jumeler médicament et patient, donc d’éviter aux patients de recevoir des médicaments inefficaces (et souvent onéreux) et d’améliorer leur qualité de vie. En savoir plus

François Rousseau, M.D., M. Sc.

Université Laval et CHU de Québec

Personnalisation par la génomique du dépistage des aneuploïdies dans le sang maternel (PÉGASE)

Budget total : 10 459 731 $

Vers l’implantation d’un dépistage prénatal plus sécuritaire : une nouvelle solution pourrait voir le jour au sein du système de santé
Ce projet propose de réaliser une étude indépendante pour comparer la performance et l’utilité de nouvelles méthodes génomiques de dépistage prénatal utilisant une simple prise de sang et qui pourrait remplacer les amniocentèses. En savoir plus

Guy Sauvageau, M.D., Ph. D.

Institut de recherche en immunologie et en cancérologie de l’Université de Montréal

Outils chémogénomiques novateurs pour améliorer l’issue clinique dans la leucémie myéloïde aiguë

Budget total : 11 325 631 $

Un test pronostique plus précis pour une meilleure prise en charge des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë :
Ce projet permettra d’augmenter le taux de survie des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë en déterminant la façon de les traiter en fonction de la composition génétique de leurs cellules leucémiques. En savoir plus

Jacques Simard, Ph. D.

Université Laval et CHU de Québec

Stratification personnalisée des risques pour la prévention et la détection précoce du cancer du sein

Budget total : 11 382 455 $

Vers une stratégie optimale de dépistage du cancer du sein
Chaque année au Canada, plus de 22 000 femmes reçoivent un diagnostic de cancer du sein et plus de 5 000 en mourront. Ce projet propose de développer un outil d’aide à la décision qui permettra d’étendre les bénéfices du programme de dépistage actuel aux femmes les plus à risque. En savoir plus

Jean-Claude Tardif, M.D.

Institut de Cardiologie de Montréal, Université de Montréal

Stratégies de médecine personnalisée visant le diagnostic moléculaire et le traitement ciblé des maladies cardiovasculaires

Budget total : 9 443 002 $

Des tests pharmacogénomiques pour les maladies cardiovasculaires : une solution innovante pour le système de santé
Ce projet propose de développer des tests pharmacogénomiques pour une gestion plus efficiente des patients atteints de maladies cardiovasculaires. Ces outils d’aide à la décision pour les professionnels de santé permettront :
  • D’améliorer le traitement des patients atteints tout en diminuant les effets nocifs
  • D’augmenter la confiance du patient en ses médicaments et d’obtenir par conséquent une meilleure adhésion au traitement
  • De réduire les coûts pour le système de santé canadien
  • De faciliter l’accès au marché des médicaments et des tests diagnostiques
En savoir plus