Criblage par chimie génétique pour des modificateurs du TDP-43 et thérapeutiques de la sclérose latérale amyotrophique

Chercheurs principal : Pierre Drapeau
Thème : Santé
Concours : Projets pilotes GQ
Statut : Terminé
Début : 1er oct. 2010
Fin : 30 sept. 2012
Budget : 190 476,00 $



Pierre Drapeau et son équipe de l’Université de Montréal ont récemment découvert des mutations dans un gène (TDP-43) associé à la sclérose latérale amyotrophique (SLA). L’équipe utilisera le poisson-zèbre, un système modèle pour l’étude des maladies neuromotrices. En effet, comme les embryons de poissons zébrés sont petits, ils peuvent être obtenus en grand nombre et développent la motricité en une journée; on peut donc tester des milliers de molécules pour restaurer la motricité.


En utilisant ce modèle novateur, l’équipe du professeur Drapeau tentera de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour la SLA, une maladie pour laquelle aucun traitement n’est actuellement disponible.

 

Cochercheur :

Edor Kabashi Université de Montréal