Identification de gènes importants dans les troubles bipolaires en utilisant une approche de séquençage à haut débit

Chercheurs principal : Guy A. Rouleau
Thème : Santé
Concours : Génomique en santé humaine - volet général
Statut : En cours
Début : 1er oct. 2010
Budget : 3 515 398,00 $



Les troubles bipolaires (TB), également connus comme la maladie maniaco-dépressive, sont une maladie du cerveau qui affecte l'humeur et le comportement. Ils sont souvent traités par le lithium, mais le lithium ne fonctionne pas chez tous les patients. De nombreuses études ont démontré que les TB sont héréditaires, ce qui suggère qu’ils ont une base génétique. Pourtant, les scientifiques ont jusqu'à présent été incapables de trouver les gènes associés aux TB. Le Dr Rouleau croit que cela est dû à deux problèmes principaux : 1) que les TB regroupent un certain nombre de troubles de l'humeur distincts qui se ressemblent et qui sont difficiles à différencier, et 2) que les TB sont associés à des mutations rares difficiles à identifier.


Le Dr Rouleau et son équipe étudieront ces questions en tentant d’identifier de nouveaux gènes, ou plus précisément, des mutations dans de nouveaux gènes qui peuvent conduire à un risque accru de développer des TB. En utilisant une approche nouvelle de haut débit, appelée séquençage de nouvelle génération (SNG), ils pourront séquencer l’ensemble des gènes d'une personne en quelques jours, et identifier toutes les modifications qui se produisent dans le génome. En comparant ces modifications entre les différents patients de TB, et les individus normaux, ils pourront ainsi identifier les altérations rares qui pourraient provoquer la maladie.

 

Cochercheurs :

Martin Alda Dalhousie University
Béatrice Godard Université de Montréal
Gustavo Turecki Université McGill