Des chercheurs canadiens font une percée importante chez un cancer mortel de l’enfant


» Partager cette page


Le mercredi 11 décembre 2013

Des chercheurs canadiens font une percée importante  chez un cancer mortel de l’enfant

Une nouvelle étude menée par des chercheurs canadiens pourrait ouvrir la voie à des traitements plus efficaces d’une forme agressive et mortelle de tumeur cérébrale. Cette tumeur, connue sur le nom tumeur embryonnaire avec rosettes pluristratifiées (ETMR), apparait uniquement chez les enfants de moins de quatre ans, et est presque toujours mortelle malgré un traitement agressif. L’étude propose un nouveau modèle de développement de cette tumeur embryonnaire et suggère de nouvelles pistes pour développer de nouveaux traitements. 



Ces résultats qui ont été publiés récemment dans la revue Nature Genetics, jettent un nouvel éclairage sur le processus complexe en jeu aux premiers stades de développement du cerveau. Cette étude a été menée par l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), l’Université McGill et l'Hôpital pour enfants malades de Toronto (SickKids) et subventionnée par la Société de recherche sur le cancer.


Téléchargez le document (format PDF)




Retour à la liste des nouvelles