EcoToxChip : Un outil toxicogénomique pour l'établissement des priorités en matière de produits chimiques et la gestion de l'environnement

Chercheurs principal : Niladri Basu
Thème : Environnement
Concours : Concours Génome Canada - Les ressources naturelles et l'environnement : les solutions génomiques aux défis sectoriels
Statut : En cours
Début : 1er oct. 2016
Fin : 30 sept. 2020
Budget : 9 600 000,00 $



La contamination chimique de nos écosystèmes est considérée comme l'une des plus grandes menaces pour la vie sur notre planète. La gestion des produits chimiques relève de la responsabilité des organismes de réglementation et des entreprises; cependant, en raison du très grand nombre de produits à évaluer – soit plus de 100 000 à l'échelle mondiale, dont 4 300 ont été jugés prioritaires dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques du Canada – les coûts pour évaluer les risques associés à chaque produit deviennent prohibitifs et le temps nécessaire pour ce faire augmente de manière démesurée.

 

Niladri Basu (Université McGill), Markus Hecker (Université de la Saskatchewan) et Doug Crump (Environnement et Changement climatique Canada) dirigent une équipe qui travaille à la mise au point, aux essais, à la validation et à la commercialisation de EcoToxChip. EcoToxChip deviendra un outil basé sur la PCR (ou réaction en chaîne de la polymérase – une méthode d'amplification qui permet de produire des milliers de copies d'un petit fragment d'ADN), validé à l'échelle internationale, ayant pour but de dissiper les grandes incertitudes associées aux méthodes actuelles d'évaluation du risque. EcoToxChip procurera à la communauté mondiale une plateforme d'analyse toxicologique de pointe, qui sera accessible, abordable et fiable, et qui permettra d'obtenir des résultats cohérents. Afin de favoriser l'adoption de cet outil, un portail de bio-informatique facile à utiliser (EcoToxXplorer.ca) sera mis en place dans le cadre du projet, un guide technique validé sera préparé à l'intention des utilisateurs et les connaissances en sciences sociales sur le concept d'entrepreneuriat institutionnel seront mises à profit.

 

EcoToxChip favorisera un usage plus ciblé des essais sur les animaux, en plus d'améliorer la prise de décisions réglementaires et de générer des économies de coûts pour les utilisateurs. Dans le cadre par exemple du Plan de gestion des produits chimiques du gouvernement du Canada, l'utilisation de EcoToxChip pourrait permettre de réaliser des économies de 27,3 millions de dollars par année, d'accroître de sept fois la rapidité des essais et de réduire de 90 % le nombre d'animaux utilisés pour les essais. Ce projet réunit des utilisateurs et des intervenants clés du Canada et du monde entier, ainsi que des scientifiques de renommée internationale, afin d'assurer l'adoption rapide de cette technologie. Grâce à EcoToxChip et à EcoToxXplorer.ca, l'évaluation du risque écologique et chimique deviendra un processus plus rentable, plus rapide, plus informatif et plus éthique.

Pour en savoir plus sur ce projet, voir leurs pages: Facebook and Twitter

 

Cochercheurs principaux :

Marcus Hecker Université de la Saskatchewan
Doug Crump Environnement et Changement climatique Canada