Une collaboration pancanadienne pour combattre un virus mortel chez le cochon


» Partager cette page


Le lundi 9 février 2015

Une collaboration pancanadienne pour combattre un virus mortel chez le cochon

Le virus de la diarrhée épidémique porcine (DEP) fait un nombre effarant de victimes parmi les porcelets en bas âge, le taux de mortalité atteignant près de 100 % chez les porcelets non sevrés. Une initiative canadienne a été mise en branle pour comprendre et freiner la maladie, protéger les jeunes porcs et venir en aide à l'industrie porcine en Amérique du Nord.



Voyant dans la génomique une façon de contrer la menace, Genome Alberta a décidé d'établir un plan et de trouver le financement nécessaire. La collaboration qui en a découlé est porteuse d'espoir pour la recherche sur le virus de la DEP et pour l'industrie porcine.

Les partenaires financiers comprennent Genome Alberta, l'Alberta Livestock and Meat Agency, Genome Canada, le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario, le ministère de l'Agriculture de la Saskatchewan, l'Agence canadienne d'inspection des aliments, l'Ontario Genomics Institute et Génome Québec.

Pour en savoir plus sur ces 3 nouveaux projets de recherche, cliquez ici (anglais seulement).



Retour à la liste des nouvelles