Des chercheurs montréalais découvrent un nouveau gène crucial associé aux leucodystrophies


» Partager cette page


Le jeudi 9 juillet 2015

Des chercheurs montréalais découvrent un nouveau gène crucial associé aux leucodystrophies

Une équipe de recherche internationale, dirigée par la Dre Geneviève Bernard de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et le Dr Benoit Coulombe de l'Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), vient d'identifier un nouveau gène associé à la leucodystrophie 4H, une des formes communes de la maladie. Les résultats de l'étude viennent d'être publiés dans la revue Nature Communications.



Cette découverte donne espoirs aux chercheurs. En effet, une meilleure connaissance des mécanismes de cette maladie incurable qui touche un enfant sur 7000 guidera désormais les efforts pour le développement de nouveaux outils diagnostiques. Ces derniers permettront de mieux prévoir  l'évolution et la sévérité de la maladie et la mise en place d'outils thérapeutiques pour aider les enfants malades.

Pour en savoir plus:

http://www.newswire.ca/fr/story/1567871/lueur-d-espoir-pour-les-patients-atteints-de-leucodystrophies-des-chercheurs-montrealais-decouvrent-un-nouveau-gene-crucial-associe-a-ces-maladies-orp  



Retour à la liste des nouvelles