Réseaux régulateurs de l’expression génétique : du génome à l’organisme

Chercheurs principal : Benoît Coulombe
Thème : Santé
Concours : Concours II
Statut : Terminé
Début : 1er janv. 2003
Fin : 31 mars 2006
Budget : 10 886 916,00 $



Le séquençage du génome humain, une tâche qui a exigé des années d’efforts de la communauté scientifique internationale, représente une avancée scientifique majeure. En effet, puisque le génome contient l’information nécessaire à la croissance et au développement humain, la détermination de sa séquence nous renseigne sur les ingrédients biologiques requis pour la fabrication d’un être humain. L’un des défis les plus importants de l’ère post-génomique consiste à comprendre comment cette information génétique est décodée et utilisée (un processus appelé expression génétique). Maintenant que nous connaissons les ingrédients, il nous faut élucider la recette. Par l’utilisation des outils que sont les facteurs de transcription pour étudier les réseaux régulateurs des gènes, ce projet a pour but de déterminer comment les machines protéiques des cellules décodent l’information génétique, quels sont les mécanismes qui assurent le contrôle rigoureux de l’expression génétique lors du développement et de la croissance normale, et comment des dérèglements de l’expression génétique mènent à l’apparition de maladies comme le cancer. Il s’agit d’un projet de collaboration entre quatre universités du Québec (Montréal, Laval, Sherbrooke et McGill), de trois hôpitaux (Centre de santé de l’Université McGill, Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke, Hôtel-Dieu de Québec), et de deux centres de recherche (Institut de recherches cliniques de Montréal, Centre de cancérologie de Québec).

 

Cochercheurs :

Benoit Chabot Université de Sherbrooke
Jacques Côté Hôtel-Dieu de Québec
Jacques Drouin Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
Vincent Giguère Hôpital Royal Victoria
Mona Nemer Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM)
Alain Nepveu Hôpital Royal Victoria
François Robert Institut de recherches cliniques de Montréal  (IRCM)
Guy Sauvageau Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC)