Génome Québec salue la volonté du gouvernement de mettre la médecine de précision et l'exploitation des mégadonnées au cœur de sa Stratégie québécoise des sciences de la vie

» Partager cette page


Le vendredi 5 mai 2017

Génome Québec salue la volonté du gouvernement de mettre la médecine de précision et l'exploitation des mégadonnées au cœur de sa Stratégie québécoise des sciences de la vie

Montréal, le 5 mai 2017 - Génome Québec accueille avec enthousiasme la Stratégie québécoise des sciences de la vie présentée aujourd'hui par madame Dominique Anglade, ministre de l'Économie, des Sciences et de l'Innovation. La stratégie identifie la médecine de précision et l'exploitation des mégadonnées en santé comme deux créneaux transversaux, qui constituent indéniablement des piliers de l'innovation et du développement économique du Québec.



À cet effet, le gouvernement a d’ailleurs confirmé un investissement de 75 millions de dollars pour la création d’un Fonds d’accélération de collaboration en santé, qui permettra de financer directement la réalisation d’initiatives structurantes et de projets collaboratifs, en partenariat public-privé, pour une valeur totale de 150 millions de dollars. Outre les deux créneaux transversaux, le gouvernement privilégiera les projets qui touchent des enjeux de santé ciblés par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

 « En matière de santé, la génomique va transformer la manière dont on prévient, diagnostique, traite et pronostique l’évolution d’une maladie. Cela comporte son lot de défis, notamment la capacité de maîtriser le traitement et l’exploitation des mégadonnées en santé. C’est en arrimant le potentiel de la médecine de précision et de l’exploitation des mégadonnées que nous serons en mesure d’accélérer la production des résultats, en plus de créer des opportunités pour le Québec de prendre un leadership, en vue de nous assurer un positionnement exceptionnel à l’échelle internationale », souligne M. Daniel Coderre, président-directeur général de Génome Québec. 

 

Pour lire le communiqué, cliquez ici.



Retour à la liste des nouvelles