Un professeur de Concordia obtient 6 millions de dollars pour découvrir des alternatives aux antibiotiques


» Partager cette page


Le mercredi 24 janvier 2018

Un professeur de Concordia obtient 6 millions de dollars pour découvrir des alternatives aux antibiotiques

Ce financement, échelonné sur 3 ans, permettra à Adrian Tsang de créer une bibliothèque de lysozymes. 



L'équipe du Pr Tsang travaille au développement d'une nouvelle approche pour combattre la surutilisation des antibiotiques dans les fermes canadiennes. 

Le financement obtenu par le directeur du Centre de génomique fonctionnelle et structurelle de l'Université Concordia lui permettra de définir et de produire naturellement des lysozymes, soit des enzymes qui éliminent les bactéries.

Ce financement a été octroyé par Génome Québec et Génome Canada ainsi que par Elanco, un des chefs de file mondiaux dans la production de nourriture pour animaux d'élevage. 

 

Pour lire l'article complet dans The Link (en anglais seulement), cliquez ici

Pour en savoir plus sur le projet du Pr Tsang, cliquez ici. 



Retour à la liste des nouvelles