Louis Berlinguet (1926-2018)


» Partager cette page


Le lundi 29 janvier 2018

Louis Berlinguet (1926-2018)

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès de Louis Berlinguet, un scientifique respecté, mais également un grand homme, qui a marqué l’évolution scientifique de la société québécoise. 



Daniel Coderre, président-directeur général de Génome Québec, a vu dans cet homme une grande source d’inspiration : « il était d’une intégrité sans faille, un ardent défenseur de la science et de la recherche dont l’ouverture, l’implication et la force de conviction ont significativement contribué à influencer positivement les politiques scientifiques du Québec ».

Spécialiste reconnu de la biochimie des acides aminés, Louis Berlinguet compte parmi les pionniers qui ont contribué à la création de Génome Québec, où il a d’ailleurs siégé au conseil d’administration de 2000 à 2006. Son souvenir est gravé à jamais dans l’histoire de l'organisme, qui lui doit le célèbre « Rapport Berlinguet », créé à sa demande il y plus de dix ans, et mis à jour annuellement depuis.

Louis Berlinguet a occupé de nombreux postes stratégiques au fil des ans. Il s’est également vu remettre plusieurs grands prix en reconnaissance de sa riche contribution à l’évolution du savoir, notamment comme ambassadeur de la science en français. « Lorsque nous avons créé Génome Canada et Génome Québec au début des années 2000, Louis Berlinguet y a cru et a même accepté d’y associer son nom et de nous aider à réaliser ce grand projet. C’était un visionnaire, un amoureux de la science et de la recherche. Un homme juste et loyal, le genre qui laisse sa marque, qui fait une différence notoire au sein d’une société », a déclaré Martin Godbout, président du conseil d’administration de Génome Québec et cofondateur de Génome Canada.


Pour en savoir davantage sur les grandes réalisations de Louis Berlinguet, nous vous invitons à lire l’hommage paru dans l’édition du 27 janvier 2018 du journal Le Devoir.

 

La famille recevra les condoléances le samedi 3 février, de 10 h 30 à 13 h 30, au Centre funéraire Côte-des-Neiges (4525 chemin de la Côte-des-Neiges, Montréal). Une célébration privée se tiendra à la chapelle du centre à 13 h 30.

En lieu de fleurs, afin de poursuivre la passion du défunt pour les politiques scientifiques, les sciences et la recherche, vos marques de sympathie peuvent s'exprimer par un don à l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Les montants permettront la création du
Fonds Louis-Berlinguet pour l'établissement d'un prix Acfas à son nom. Les dons peuvent être effectués en ligne au www.acfas.ca/acfas/faites-un-don ou par courrier au 425, rue de La Gauchetière Est, Montréal (Québec) H2L 2M7 à l'ordre de l'Acfas.

 

*Crédit photo : Le Devoir/Source : Marc Berlinguet



Retour à la liste des nouvelles