Des chercheurs canadiens identifient les origines précoces insoupçonnées du cancer du cerveau chez l’enfant


» Partager cette page


Le jeudi 2 mai 2019

Des chercheurs canadiens identifient les origines précoces insoupçonnées du cancer du cerveau chez l’enfant

L’équipe du Dre Nada Jabado, pédiatre hémato-oncologue et chercheuse à l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), en collaboration avec des chercheurs de SickKids et de l’Institut ontarien de recherche sur le cancer (OICR), a identifié les premières traces de cancer à un stade très précoce du développement fœtal.



L’étude, publiée hier dans la revue Nature, démontre que, chez les humains, les tumeurs cérébrales proviennent dans certains cas de populations de cellules ou d’événements remontant à six semaines de vie intra-utérine.

Les tumeurs cérébrales constituent la principale cause de mort non accidentelle chez les enfants au Canada. Les résultats de cette étude pourraient ouvrir la voie à la découverte de meilleurs traitements pour s’attaquer à ces tumeurs létales.

 

Lire de communiqué conjoint de SickKids, OICR et CUSM

Lire l’article dans la revue Nature (anglais seulement)



Retour à la liste des nouvelles