Une avancée majeure en génomique et santé de précision : l’équipe de Nada Jabado identifie les origines cellulaires de plusieurs tumeurs cérébrales pédiatriques.


» Partager cette page


Le mercredi 27 novembre 2019

Une avancée majeure en génomique et santé de précision : l’équipe de Nada Jabado identifie les origines cellulaires de plusieurs tumeurs cérébrales pédiatriques.

Ce serait l’arrêt du développement de certaines cellules qui déclencherait plusieurs tumeurs cérébrales chez les enfants.



C’est ce qu’a découvert l’équipe de recherche dirigée par Nada Jabado, de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), Michael Taylor, de l’Hôpital pour enfants malades (SickKids) et Claudia Kleinman, chercheuse à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif.

Le fruit de ses résultats de recherche financée par Génome Québec, Génome Canada et d’autres partenaires, est paru dans la revue Nature Genetics. On y apprend que la meilleure arme pour combattre ces tumeurs agressives est la découverte des processus biologiques qui sous-tendent leur développement. Ces travaux de recherche sont financés dans le cadre du Concours - Projets de recherche appliquée à grande échelle - La génomique et la santé de précision de Génome Canada.

Pour en apprendre plus sur ce projet dirigé par Nada Jabado et son équipe, cliquez ici.  



Retour à la liste des nouvelles