Notre équipe



1 2 > >>

Anie Perrault


Anie Perrault, LL.L., ASC

Présidente du conseil


Directrice générale, BIOQuébec

Anie Perrault a obtenu son diplôme de droit à l’Université d’Ottawa en 1992. Elle a pratiqué cette profession chez Phillips & Vineberg (maintenant Davies, Ward, Phillips & Vineberg) de 1992 à 1995, principalement dans les domaines du contentieux des affaires civiles et commerciales et du droit du travail. Elle possède plus de 25 ans d’expérience professionnelle dans les secteurs public et privé. Sa carrière a été axée sur les communications et les affaires publiques en lien avec la recherche génomique et la biotechnologie. Elle a occupé plusieurs postes stratégiques au niveau national dans ce secteur, dont celui de vice-présidente des communications de Génome Canada de 2001 à 2006. Elle est actuellement directrice générale de BIOQuébec. 


Madame Perrault est membre (juge administratif) du Tribunal canadien des droits de la personne, où elle rend des décisions sur les causes de discrimination et applique la Loi canadienne des droits de la personne. Elle agit également à titre de médiatrice pour le Tribunal dans certains dossiers. Madame Perrault est médiatrice accréditée de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec.


Détentrice du titre d’administratrice de sociétés certifiée (ASC) du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval depuis 2013, elle est présidente du conseil d’administration de Génome Québec depuis 2019. Elle siège actuellement aux conseils de Loto-Québec (depuis 2011) et de la Fondation Jeanne Mance (depuis 2016) et a été membre du conseil d’administration de l’Université de Sherbrooke de 2016 à 2019. Elle est membre du conseil d’administration et du comité des finances de Génome Québec depuis 2016.


Madame Perrault a été élue comme conseillère de la municipalité de Bromont en 2009, un poste qu’elle a occupé pendant plus de cinq ans, ainsi que comme vice-présidente du Réseau des élues municipales de la Montérégie-Est, qui vise à encourager les femmes qui font de la politique municipale. Madame Perrault a été attachée de presse, directrice des communications et conseillère principale auprès du très honorable Joe Clark et conseillère politique auprès d’élus fédéraux de 1989 à 2000.


Rob Annan


Rob Annan, Ph. D.

Observateur


Président et chef de la direction, Génome Canada
 

M. Rob Annan, Ph. D.,  dirige une stratégie globale qui fait valoir la valeur et le potentiel de la génomique au Canada auprès des grands intervenants de Génome Canada, tout en augmentant la visibilité de l’organisme, à l’échelle nationale et internationale.

M. Annan est un expert accompli et respecté dans le domaine de la recherche et de la politique d’innovation. Associé du Forum des politiques publiques, il a dirigé des projets et organisé des discussions sur la stratégie en matière de recherche et d’innovation.

Pendant ses sept années à Mitacs – un organisme national de recherche sans but lucratif qui gère et finance des programmes de recherche et de formation pour les étudiants du premier, du deuxième et du troisième cycle ainsi que les boursiers d’études postdoctorales, en partenariat avec les universités, l’industrie et le gouvernement – M. Annan a contribué à une histoire de réussite canadienne dans la conception et la mise en œuvre de programmes stratégiques. Dans ses fonctions de directeur scientifique et de chef de la direction par intérim, il a été un dirigeant clé de la stratégie d’entreprise de Mitacs, de ses relations avec les intervenants, de la recherche, de l’évaluation et de l’analyse stratégique.

En sa qualité de stratège en innovation et de solide communicateur, M. Annan agit comme consultant auprès de gouvernements, d’organisations et d’établissements partout au Canada sur la stratégie et la politique en matière de recherche et donne régulièrement des conférences devant des auditoires publics et privés du Canada. 

M. Annan est membre bénévole du conseil d’administration de Parlons sciences, un organisme de bienfaisance national voué une meilleure littératie en sciences, en technologie, en ingénierie et en mathématiques (les STIM) chez les élèves de la maternelle à la 12e année. Il est titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université McGill et de grades de premier cycle en anglais de l’Université Queen’s et en biologie de l’Université de Victoria.

 


Marco Blouin


Marco Blouin, Ph. D.

Observateur


Directeur général, Direction générale de la science et de l'innovation, ministère de l'Économie et de l'Innovation

 

Après ces études en physique à l’Université de Sherbrooke, M. Blouin a entrepris ses études graduées à l’INRS-Énergie où il a obtenu son doctorat en 1998 sur la fabrication, la caractérisation et la mise en forme de nanomatériaux pour des applications en électrochimie. Il a par la suite poursuivi sa carrière de chercheur à l’Université Laval en collaboration avec Hydro-Québec sur des projets de stockage d’hydrogène dans les hydrures métalliques, puis à l’Institut des Matériaux industriels du CNRC et au Groupe Minutia, une entreprise spécialisée dans la fabrication de nanomatériaux. En 2007, il débute au Ministère de l’Économie et de l’Innovation à la direction des maillages et des partenariats industriels comme professionnel puis comme directeur. Depuis novembre 2016, il est le directeur de la Direction générale de la Science et de l’Innovation.


Isabelle Bouffard


Isabelle Bouffard, B. Sc.


Directrice, Direction recherches et politiques agricoles
Union des producteurs agricoles


Titulaire d’un diplôme de l’Université McGill en agroéconomie, Isabelle Bouffard travaille à la Direction recherches et politiques agricoles de l’Union des producteurs agricoles depuis 2005. À partir de 2016, elle dirige cette direction.


Auparavant, elle a été conseillère en économie et par la suite, responsable de l’équipe économie et commerce. Au cours de ces années, elle a coordonné les dossiers touchant le commerce, l’économie, le secteur de l’énergie et la fiscalité municipale agricole. À ce titre, elle participe aux travaux de nombreux comités provinciaux et nationaux.


Alain Bourque


Alain Bourque, M. Sc.


Directeur général, Ouranos


Alain Bourque détient une Maîtrise en science de l’atmosphère de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM). Il a été météorologue/climatologue chez Environnement et Changement climatique Canada de 1989 à 2001, où il a travaillé sur des sujets tels le déluge du Saguenay de 1996, la tempête de verglas de 1998 ainsi que sur les services climatiques. Chez Ouranos depuis sa création en 2001, M. Bourque a mis en place le programme sur les vulnérabilités, les impacts et les adaptations, ce qui a permis la réalisation de plus de 200 projets. Depuis 2013, il est directeur général du consortium Ouranos. Au cours de sa carrière, il a été impliqué dans la réalisation de nombreuses synthèses scientifiques aux échelles régionales, nationales et internationales et est également régulièrement interpellé à expliquer la science des changements climatiques et de l’adaptation, et ce tant pour les médias que pour les praticiens ou pour les décideurs.


Me Jean Brunet


Me Jean Brunet

Secrétaire du conseil


Associé directeur, Stein Monast S.E.N.C.R.L. 

 

Me Brunet est spécialisé dans les domaines du droit des sociétés et du droit commercial, comprenant entre autres la négociation et la rédaction de conventions d'acquisition et de vente d'entreprises et de conventions entre actionnaires, de même que des fusions et réorganisations d'entreprises. Me Brunet œuvre également dans le domaine de la propriété intellectuelle, entre autres relativement à la négociation et à la rédaction de contrats de recherche, de conventions de distribution et de licence ainsi que de conventions de transfert de technologie, principalement dans les secteurs de la pharmaceutique, de la génomique, de la protéomique, de la bio-informatique et de la biotechnologie.

 

Me Brunet agit à titre de conseiller juridique et de secrétaire de diverses entreprises, particulièrement dans les domaines de la biotechnologie, de la génomique et de la protéomique, notamment par son implication active au sein des conseils d'administration de Génome Canada et de Génome Québec. Dans le cadre de l’accomplissement de ses fonctions, Me Brunet conseille également ces entreprises quant aux politiques relatives à la régie d’entreprise et au respect de celles-ci. 


Daniel Coderre


Daniel Coderre, Ph. D.

Président-directeur général, Génome Québec


Depuis septembre 2016, Daniel Coderre occupe le poste de président-directeur général de Génome Québec, organisme dont le mandat consiste à soutenir le développement scientifique et stratégique de la génomique au Québec.

Administrateur de sociétés certifié (ASC), il possède une expérience avérée de l'administration publique.

À titre de recteur de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) de 2009 à 2016, Daniel Coderre a acquis de solides compétences en administration publique et un important réseau de collaborations.

Titulaire d’un doctorat en biologie de l’Université de Sherbrooke, il a commencé sa carrière comme professeur au Département des sciences biologiques de l'UQAM en 1982, où il a dirigé 85 étudiants de maîtrise et doctorat et publié près d'une centaine d'articles scientifiques. Il y a été de plus doyen de la Faculté des sciences et vice-recteur à la recherche, avant de devenir vice-président à l'enseignement et à la recherche de l'Université du Québec de 2004 à 2009, en plus d’en assurer la présidence par intérim en 2009.
 

Il a siégé à près d’une vingtaine de comités, conseils d’administration, conseils scientifiques gouvernementaux et internationaux, et à diverses commissions en matière de science, de technologie et d’innovation.


Hélène Desmarais


Hélène Desmarais, C.M., LL.D.


Présidente du conseil et chef de la direction, Centre d'entreprises et d'innovation de Montréal

 

Détentrice d'un BAA en finances de l'École des Hautes Études Commerciales (HEC Montréal), madame Hélène Desmarais est fondatrice et Présidente du conseil d'administration et Chef de la direction du Centre d'Entreprises et d'Innovation de Montréal (CEIM) (depuis 1996). Le CEIM est un incubateur d'entreprises qui se consacre au démarrage et au développement d'entreprises innovantes dans les domaines des technologies de l'information, du multimédia, des technologies industrielles et des biotechnologies. Depuis sa fondation en 1996, le CEIM est devenu le chef de file des incubateurs au Québec et le plus grand dans son genre au Canada.

 

Madame Desmarais est devenue Présidente du conseil d'administration de HEC Montréal (depuis 2003) où elle siège sur le conseil (depuis 1999) et est vice-présidente et fondatrice du Conseil Consultatif International de HEC Montréal (depuis 1990); est Présidente du Conseil Consultatif de la faculté de médecine de l'Université de Montréal (depuis 2006); est présidente du conseil consultatif du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) (depuis 2008); est Présidente du Conseil Consultatif et membre du Bureau des Gouverneurs de la Conférence de Montréal (Forum économique international des Amériques) (depuis 1995); est Présidente du conseil d'administration de l'Institut Économique de Montréal (depuis 2007) où elle siège sur le conseil d'administration depuis 2002; est Présidente des comités régionaux du Canada du C.D. Howe; est Présidente du conseil d'administration de la Société de développement économique Ville-Marie (SDEVM) (depuis 1998); est présidente du conseil d'administration de la Société d'Investissement Jeunesse (SIJ) (depuis 1999); a été Présidente du conseil d'administration de la Chambre de commerce du Montréal Métropolitain où elle a siégé de 2002-2009; est Présidente déléguée du conseil d'administration de l'Orchestre Symphonique de Montréal (depuis 2004) et est Présidente, fondatrice du conseil d'administration de la Fondation de l'Orchestre Symphonique de Montréal (depuis 2008). Elle a présidé une commission sur la santé mandatée par le gouvernement du Québec (en 1997).

 

Madame Desmarais est ou a été aussi membre des conseils d'administration suivants : de Corporation de Sécurité Garda World (depuis 2006); de l'Institut C.D. Howe (depuis 2005); de l'Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques (depuis 2005); de l'IRCM (Institut de recherches cliniques de Montréal) (depuis 2005); de Génome Québec (depuis 2002); de VAL-CHUM (Société de valorisation des recherches du CHUM) (2004-2008); du Conseil des partenaires de l'innovation (CIP) présidé par le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec (depuis 2006); du Comité d’orientation économique de la Ville de Montréal (depuis 2005); de la Commission consultative de l’Institut de recherche en biotechnologie de Montréal (2002-2006); du Comité d’investissement du Fonds Hydro-Québec CapiTech – Innovation (2001-2004).

 

Elle a reçu la Médaille du Jubilé de Sa Majesté la reine Élisabeth II en 2002; l’Ordre du mérite de l’Université de Montréal en 2007; la médaille d’honneur de la faculté de médecine de l’Université de Montréal en 2009; un doctorat honorifique en droit de l’Université St. Francis Xavier en 2009; un doctorat honorifique de l’Université de Lyon en France en 2009; l’ordre du Canada de la Chancellerie des distinctions honorifiques en 2009. Elle a été intronisée au Club des entrepreneurs du Conseil du Patronat du Québec en 2010. L’Académie des grands Montréalais et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain ont intronisé Hélène Desmarais Grande Montréalaise dans le secteur économique en 2010. 


Lynda Durand


Lynda Durand, LL. B., ASC


Me Durand est cofondatrice et présidente d’une maison de production dans le domaine de la télévision (Productions Ostar inc.) depuis 1987.

 

Riche de plus de 25 ans d’expérience en droit, en gestion et en communication, Me Durand a obtenu son diplôme de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke en 1983.

 

Elle a enseigné la négociation à l’Université de Sherbrooke et à l’École du Barreau du Québec tout en exerçant en pratique privée dans le cabinet Cuerrier, Hébert, Durand, avocats. 

 

Elle a ensuite occupé, de 1990 à 1997, le poste de vice-présidente aux services à la Commission de la santé et de la sécurité du travail du gouvernement du Québec. Elle y a chapeauté quatre directions : les Services juridiques, les Ressources humaines, les Ressources matérielles et les Communications. Me Durand a présidé le comité sur la déjudiciarisation produisant le rapport qui porte son nom, et menant à la création de la Commission des lésions professionnelles, le tribunal d’appel en matière d’accidents du travail au Québec.

 

Administratrice de sociétés certifiée, elle a obtenu son diplôme du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval.

 

Elle a siégé au conseil d’administration de Loto-Québec où elle y a aussi présidé le comité de gouvernance. Elle a aussi été membre du conseil des gouverneurs de la Croix-Rouge canadienne.

 

Après avoir siégé au conseil d’administration de l’Université de Sherbrooke, elle devient la première femme à être élue et à occuper pendant cinq ans, la présidence du conseil d’administration, et ce, jusqu’en 2016.

 

Depuis décembre 2018, elle siège au conseil d’administration d’Investissement Québec, préside différents comités et participe au comité exécutif.

 

Elle est membre du conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de Montréal et de son comité de gouvernance. Elle est également membre du conseil d’administration de Génome Québec et de son comité de gouvernance, nomination et ressources humaines.


Jean-François Éthier


Jean-François Éthier

M.D., CM, Ph. D., FRCPC


Clinicien-chercheur et professeur adjoint
Département de médecine, Université de Sherbrooke

Le Pr Jean-François Ethier est clinicien-chercheur et professeur adjoint au département de médecine à l’Université de Sherbrooke. Il est également chercheur à l’UMRS 1138 de l’INSERM à Paris en plus de codiriger le Groupe de recherche interdisciplinaire en informatique de la santé (GRIIS.ca).


Diplômé de médecine interne de l’Université McGill, il a obtenu un doctorat en épidémiologie et Sciences de l'Information biomédicale de l’Université Paris VI (Pierre et Marie Curie).


Dans le cadre de ses recherches, Pr Éthier s’intéresse aux méthodes permettant de mettre le patient au centre des systèmes de recherche et d'aide à la décision (système de santé apprenant).


Plus spécifiquement, il développe des méthodes d'interopérabilité sémantique entre les systèmes de santé et de recherche, structure les entrepôts de données du domaine biomédical et développe des modèles de connaissances formels afin d'unir les données cliniques, génomiques, administratives et issues des appareils personnels connectés (quantified self).


1 2 > >>