Hamed S. Najafabadi


Affiliation : Université McGill
Organisation : Goodman Cancer Research Centre
Courriel :
Site Internet



À propos de Hamed S. Najafabadi


Hamed S. Najafabadi, Ph.D., a obtenu son doctorat à l’Université McGill en 2012, où il a étudié les mécanismes de régulation de l’expression génétique chez les parasites eucaryotes. Il a ensuite rejoint l’Université de Toronto en tant que titulaire de bourse de recherche postdoctorale Banting, travaillant sur de nouvelles approches de l’intelligence artificielle pour comprendre comment l’activité des gènes est régulée dans les cellules humaines. Il a rejoint l’Université McGill en 2016 en tant que membre du corps professoral. Il est désormais professeur adjoint en génétique humaine et chercheur principal au Centre génomique de McGill, ainsi que membre associé du Centre de recherche sur le cancer Rosalind et Morris Goodman. Il est actuellement titulaire de la chaire de recherche canadienne en biologie systémique de la régulation de l’expression génétique et titulaire d’une bourse de recherche Sloan.

 

Ses recherches se concentrent sur l’élaboration de nouvelles méthodes de calcul pour décoder le langage du génome. En combinant l’intelligence artificielle et l’inférence statistique avec de grandes données omiques, son laboratoire vise à comprendre comment l’identité et la fonction de chaque cellule sont codées dans le génome, et comment des défauts dans ces instructions génomiques conduisent au cancer. Ses recherches ont mis en lumière les fonctions de centaines de protéines qui sont responsables de la lecture et de l’exécution de ces instructions génomiques; elles ont également défini de nouveaux facteurs qui contribuent au développement et à la progression du cancer en perturbant le flux normal de l’information génétique. Ses méthodes de calcul innovantes permettent une meilleure compréhension du cancer grâce aux données omiques et ouvriront la voie à l’établissement de meilleures approches thérapeutiques.



Concours ouverts