Un test génomique pour un dépistage prénatal plus sécuritaire implanté dans le système de santé québécois


» Partager cette page


Le lundi 23 avril 2018

Un test génomique pour un dépistage prénatal plus sécuritaire implanté dans le système de santé québécois

Génome Québec félicite l’équipe du Dr François Rousseau du Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval, pour ses travaux qui ont mené à la décision du gouvernement du Québec de bonifier le programme québécois de dépistage prénatal de la trisomie par l’implantation d’un test génomique prénatal non invasif. Ce test permettra de réduire de plus de 90 % le nombre d’amniocentèses pratiquées au Québec dans le contexte de ce programme.



Le test a été développé dans le cadre du projet PÉGASE, financé par Génome Québec et Génome Canada. Ce projet impliquait 30 chercheurs et collaborateurs, provenant de plusieurs centres universitaires canadiens et européens, dont le CHU Sainte-Justine de l’Université de Montréal.


Lire le communiqué.

Pour en savoir plus sur ce projet.



Retour à la liste des nouvelles